Comprendre la dermatite atopique chez les adultes : symptômes, causes et prise en charge

La dermatite atopique, communément appelée eczéma, est une maladie cutanée inflammatoire chronique qui affecte généralement les adultes. Caractérisée par des rougeurs, des douleurs et une inflammation, la dermatite atopique pose des situations très exigeantes aux résidents, affectant non seulement leur bien-être physique, mais également leurs éléments émotionnels et sociaux. Cette situation se manifeste généralement chaque année chez les adultes, avec des signes allant de problèmes légers à graves dans les activités quotidiennes. Il n’existe aucun traitement contre la dermatite atopique chez l’adulte, mais la situation peut être contrôlée grâce aux précautions appropriées. Les options de traitement comprennent les corticostéroïdes artificiels, les antihistaminiques et les médicaments sur ordonnance.  

Ces dernières années, la supériorité de la dermatite atopique chez les adultes a augmenté, des études montrant une explosion significative des cas dans le monde. Selon l'Académie américaine de dermatologie, la dermatite atopique touche un pourcentage plus élevé d'adultes, jusqu'à 10 % aux États-Unis. De plus, le fardeau de la dermatite atopique s’étend au-delà des simples symptômes corporels, avec d’importantes conséquences monétaires telles que des frais de santé, un manque de productivité et une durée de vie réduite. Malgré sa prévalence et son impact, la dermatite atopique chez l’adulte reste une situation complexe et difficile à contrôler avec succès. Les alternatives thérapeutiques comportent normalement plusieurs alternatives, telles que les corticostéroïdes topiques, les hydratants, les antihistaminiques et les immunosuppresseurs conditionnels. Dans les cas graves, cependant, la découverte de tentatives par les patients et les experts de la santé pour parvenir à une stabilité entre la prévention des symptômes et les conséquences sur les capacités.

Dans cet article d'introduction, nous approfondissons les complexités de la dermatite atopique chez l'adulte, en examinant la prévalence, les effets et le contrôle des situations exigeantes. Comprenant la nature multiforme de cette maladie, nous avons l'intention de mettre en lumière l'importance des techniques holistiques, abordant non seulement le soulagement des symptômes, mais également les aspects émotionnels et sociaux de la vie avec la dermatite atopique à l'âge adulte.

Qu'est-ce que la dermatite atopique ? 

La dermatite atopique est une maladie persistante causée par des démangeaisons cutanées. Cela va et vient régulièrement et peut vous affecter en tant que nourrisson ou pour le reste de votre vie. Cela peut généralement commencer dès la petite enfance ou l’enfance et se poursuivre jusqu’à l’âge adulte. La dermatite atopique est une affection multifactorielle stimulée par des facteurs génétiques et environnementaux. Les raisons de la dermatite atopique ne sont pas entièrement comprises, mais on pense qu'elles impliquent une combinaison d'éléments génétiques, environnementaux et immunitaires. Les adultes atteints de dermatite atopique présentent souvent des réactions inflammatoires et les symptômes varient de modérés à extrêmes.  

Les personnes atteintes de dermatite atopique peuvent développer des poussées causées par une série de facteurs, notamment certains aliments, allergènes, souches et irritants tels que les savons ou les détergents. Bien qu'il n'existe peut-être aucun remède contre la dermatite atopique, des remèdes comprenant des hydratants pour la peau, des corticostéroïdes topiques et des immunomodulateurs peuvent aider à gérer les signes et à réduire l'infection. Un évitement supplémentaire et une conduite appropriée en matière de soins de la peau peuvent aider à réduire l'infection et à améliorer la première classe de vie des personnes atteintes de cette maladie. 

Comment la dermatite atopique affecte-t-elle les adultes ? 

La dermatite atopique peut affecter les adultes de diverses manières, provoquant fréquemment des douleurs et affectant la qualité de l'existence. Voici quelques résultats secondaires courants :

  • Irritation de la peau: Les adultes atteints de dermatite atopique ont une peau rouge, infectée et qui démange, ce qui peut être très inconfortable. La douleur peut être intense et interférer avec les sports quotidiens et le sommeil.
  • Peau sèche: La dermatite atopique provoque régulièrement une peau sèche qui peut se fissurer, peler et s'écailler. Ce désir brûlant peut alimenter la douleur et la colère.
  • Contamination cutanée : Le grattage peut détruire la peau, principalement à cause de la contamination. Les bactéries, les virus et les champignons peuvent tous bénéficier de la barrière cutanée endommagée, provoquant des affections telles que l'impétigo, le rhume ou les infections fongiques.
  • Impact Emotionnel: Vivre avec des affections cutanées persistantes telles que la dermatite atopique peut affecter la santé émotionnelle. Surtout lorsque la maladie devient apparente, elle peut provoquer des émotions de honte, de frustration et de jugement de soi.
  • Impact sur les activités quotidiennes : Une dermatite atopique sévère peut nuire aux activités quotidiennes et aux interactions sociales. L'inconfort avec sa peau ou la gêne peuvent également l'empêcher de collaborer à des activités positives ou de porter des vêtements positifs.
  • Problèmes de sommeil : La douleur et l’inconfort peuvent perturber le sommeil, entraînant fatigue et irritabilité tout au long de la journée. Un mauvais sommeil peut également aggraver différents éléments de cette situation.
  • Impact sur la vocation et l'emploi : La dermatite atopique sévère peut également nécessiter un traitement et un arrêt de travail pour nommer un médecin ou contrôler les signes et symptômes. Les problèmes et les distractions que pose cette condition peuvent également avoir un effet sur la productivité des peintures.
  • Qualité d'existence : Dans l'ensemble, la dermatite atopique peut affecter considérablement la bonne existence d'un adulte, affectant son confort physique, son bien-être émotionnel et son fonctionnement quotidien. Les personnes atteintes de dermatite atopique devraient travailler en étroite collaboration avec les prestataires de soins de santé pour contrôler leur état et ceux qui les entourent s'en sortent mieux afin de pouvoir en réduire l'impact. 

Symptômes de la dermatite atopique chez les adultes 

Les signes et symptômes de la dermatite atopique chez l'adulte peuvent varier considérablement d'un homme ou d'une femme à l'autre, allant de légers à intenses. Les signes courants de la dermatite atopique comprennent :  

  1. Infection de la peau: C'est un symptôme courant. La douleur peut être excessive et constante, provoquant des convulsions qui aggravent la situation.
  2. Peau sèche et squameuse : La dermatite atopique peut rendre la peau sèche, squameuse et craquelée, la rendant plus vulnérable à la contamination.
  3. Rougeur ou irritation : Les zones affectées de la peau peuvent également s'avérer roses, enflées et infectées, notamment en cas d'infection.
  4. Peau sèche: Au fil du temps, la peau peut devenir rugueuse en raison de démangeaisons et d’inflammations répétées, appelées lichénisation, en particulier dans les cas chroniques.
  5. Peau craquelée: La peau peut se fissurer, en particulier là où elle se plie, comme les coudes ou les genoux.
  6. Décoloration de la peau : L’inflammation chronique peut provoquer une décoloration de la peau, rendant les zones touchées plus claires ou plus foncées que la peau environnante.
  7. Douleur ou inconfort : Dans les cas graves, la dermatite atopique peut provoquer des douleurs ou un inconfort, principalement si la peau est craquelée ou infectée.

Il est important de dire que les symptômes peuvent varier en gravité et apparaître au fil des années. De plus, les gens peuvent être exposés à des déclencheurs qui exacerbent leurs signes et symptômes, notamment certains tissus, détergents, temps sec et différents facteurs environnementaux. Si vous pensez souffrir de dermatite atopique, vous devriez consulter un expert en soins de santé pour une analyse et une prise en charge appropriées. 

Comprendre les causes de la dermatite atopique

Prédisposition génétique: Le cas est le plus courant chez les personnes ayant des antécédents familiaux de dermatite atopique, d'asthme ou de rhinite allergique, suggérant un aspect génétique.

Dysfonctionnement immunitaire : Les troubles immunitaires jouent un rôle important dans le développement de la dermatite atopique, provoquant une hyperinflammation en réaction à des déclencheurs environnementaux.

Déclencheurs environnementaux: Une sorte d’élément environnemental, composé d’irritants, d’allergènes, de changements de température et d’infections, peut provoquer un réchauffement des symptômes.

Syndrome de la barrière cutanée : Une barrière cutanée endommagée, généralement en raison de facteurs génétiques ou d'irritants externes, entraîne la sécrétion d'eau et des substances inflammatoires sont absorbées par la peau, provoquant une sensation de chaleur et des démangeaisons.

Comment gérer la dermatite atopique

Bien qu'il n'existe aucun traitement contre la dermatite atopique, voici quelques conseils assez courants pour réduire l'apparition des symptômes, vous défendre contre l'inflammation et améliorer votre style de vie. Voici les mesures préventives :

  1. Traitement topique : Des émollients topiques, des antihistaminiques et des corticostéroïdes sont souvent prescrits pour hydrater la peau, soulager l'inflammation cutanée et protéger votre douleur.
  2. Hydraté souvent : Gardez vos muscles et votre peau hydratés en les hydratant souvent, surtout après la douche. Recherchez une crème hydratante ou une crème hydratante hypoallergénique et sans parfum.
  3. Évitez les déclencheurs : L'identification des déclencheurs tels que les savons forts, les parfums, les types de vêtements appropriés et les marchandises sensibles à l'environnement vous permettra d'économiser la chaleur.
  4. Lavage à sec: Utilisez plusieurs types de nettoyants non parfumés et évitez l'eau tiède, car cela enlèverait l'huile végétale de votre peau. Optez plutôt pour de l’eau chauffée et massez doucement votre peau après le rinçage. 
  5. Soins de la peau appropriés : Des pratiques douces de soins de la peau, notamment l'utilisation de nettoyants légers, l'élimination de l'eau tiède et l'exfoliation de la peau, peuvent aider à maintenir la barrière cutanée et à réduire les infections.
  6. Portez des vêtements confortables: Optez pour des vêtements doux et respirants confectionnés dans un tissu lisse comme le coton. Évitez les vêtements serrés qui pourraient aggraver votre peau et optez pour des vêtements doux.
  7. Avec correction: Dans la dermatite atopique modérée à sévère, des médicaments oraux composés d'antihistaminiques, d'immunomodulateurs ou d'antibiotiques peuvent être prescrits tout en gérant les signes et en prévenant les complications.
  8. Photothérapie: La photothérapie ou photothérapie consiste à exposer la peau à des longueurs d'onde spécifiques de lumière pour réduire l'inflammation et atténuer les symptômes, en particulier chez les personnes qui ne répondent plus aux traitements traditionnels.
  9. Consulter un dermatologue : Si votre dermatite atopique s'aggrave ou ne répond pas aux traitements à domicile, demandez conseil à un dermatologue. Des plans de traitement individualisés peuvent être proposés, comprenant des médicaments sur ordonnance tels que des immunomodulateurs ou des corticostéroïdes oraux. 

Comment traite-t-on la dermatite atopique ?

La dermatite atopique, également appelée eczéma, est une affection cutanée inflammatoire chronique qui nécessite une approche médicale globale. Voici des conseils courants pour le processus : 

  • Crème hydratante: Une crème hydratante régulière hydrate la peau et réduit la sécheresse et l’inflammation.
  • Corticostéroïdes topiques : Ces médicaments ou onguents anti-inflammatoires sont souvent prescrits pour réduire l'inflammation et la douleur pendant la phase de lutte contre l'incendie. Pour éviter les effets secondaires, ils doivent être utilisés avec parcimonie et ils travaillent étape par étape avec un professionnel du fitness.
  • Antagonistes topiques de la calcineurine : Ces médicaments, dont le tacrolimus et le pimécrolimus, sont des alternatives aux corticostéroïdes pour le traitement de l'irritabilité. Ils sont particulièrement utiles pour les zones sensibles, notamment la bouche et le cou.
  • Anticonvulsivants: Les anticonvulsivants oraux peuvent aider à réduire la douleur et à améliorer le sommeil, surtout la nuit. En journée, les non hypnotiques sont privilégiés.
  • Pansement humide : Pourcentage d'humidité ou pc Il peut être appliqué sur les zones touchées pour engourdir les muqueuses et la peau. Il peut être ajouté aux médicaments topiques.
  • Luminothérapie: Dans certains cas, l'amélioration de longueurs d'onde spécifiques pour la sensibilité sous surveillance médicale (luminothérapie) peut aider à améliorer les symptômes.
  • Médicaments systémiques : Dans les cas graves où d'autres traitements ont échoué, des médicaments oraux ou injectables ainsi que des corticostéroïdes, de la cyclosporine, du méthotrexate ou des produits biologiques peuvent être prescrits pour la fermeture systémique et supprimer le système immunitaire afin de réduire l'inflammation.
  • Identifiez et évitez les déclencheurs : Identifier et repousser les déclencheurs de symptômes, notamment les aliments positifs, les vêtements ou les facteurs environnementaux, peuvent vous aider à éviter l'infection.
  • Soins de la peau appropriés : Utiliser des savons et des détergents légers et non parfumés, prendre un bain ou un bain doux et tapoter la peau pour la sécher plutôt que de la frotter sur la peau aide à contrôler l'infection.

Il est essentiel de travailler en étroite collaboration avec un professionnel de la santé pour créer un plan de traitement adapté à vos souhaits uniques et pour examiner votre état de façon régulière.

Conclusion

La dermatite atopique est une situation complexe et compliquée qui nécessite une technique à plusieurs volets pour être contrôlée. En connaissant ses signes et symptômes de Dermatite atopique chez les adultes Les causes et les techniques de traitement permettent aux gens de prendre les premières mesures pour réduire la douleur, éviter les poussées et améliorer leur qualité de vie universelle. Il est possible de bien vivre la dermatite atopique avec des soins de la peau appropriés, un contrôle scientifique et des conseils.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *