+918376837285 [email protected]

Traitement des calculs rénaux

Les calculs rénaux sont des minéraux cristallisés qui se forment dans les reins et peuvent provoquer une douleur intense lors de leur passage dans les voies urinaires. Les minéraux courants comprennent le calcium, l’oxalate et l’acide urique. Les symptômes comprennent de graves douleurs dorsales ou abdominales, du sang dans les urines et des mictions fréquentes. La déshydratation, l’alimentation et les facteurs génétiques contribuent à la formation de calculs. Le traitement implique une gestion de la douleur, une augmentation de l’apport hydrique et des modifications du régime alimentaire. Des calculs plus gros peuvent nécessiter des interventions médicales telles qu'une lithotritie par ondes de choc ou une ablation chirurgicale. La prévention se concentre sur l’hydratation et les ajustements alimentaires pour réduire l’accumulation de minéraux dans les reins.

 
Prenez rendez-vous

À propos des calculs rénaux

Les calculs rénaux peuvent provoquer des symptômes distinctifs, indiquant leur présence dans les voies urinaires. Les signes courants incluent :

  1. Douleur sévère: Une douleur intense et lancinante dans le dos ou le bas de l’abdomen est un symptôme caractéristique. La douleur irradie souvent vers l’aine et varie en intensité à mesure que le calcul se déplace dans les voies urinaires.

  2. Hématurie (sang dans l'urine) : Les calculs rénaux peuvent provoquer du sang microscopique ou visible dans les urines. L'hématurie peut donner à l'urine une couleur rose, rouge ou brune, signalant une irritation potentielle liée aux calculs ou des dommages aux voies urinaires.

  3. Urination fréquente: Les personnes souffrant de calculs rénaux peuvent ressentir une envie accrue d’uriner. Cependant, le passage de l’urine peut être minime ou accompagné de douleur.

  4. Urine trouble ou nauséabonde : Une décoloration, un trouble ou une odeur désagréable dans l'urine peuvent survenir en raison de la présence d'une infection ou d'une accumulation de minéraux associée aux calculs rénaux.

  5. Nausée et vomissements: La douleur et l’inconfort provoqués par les calculs rénaux peuvent provoquer des nausées et des vomissements. Ces symptômes peuvent s’accompagner d’une sensation générale d’inconfort ou d’agitation.

Procédure de calculs rénaux

Le traitement des calculs rénaux implique une combinaison de gestion de la douleur, de modifications du mode de vie et d'interventions médicales adaptées à la taille et à la composition du calcul. Voici un aperçu de la procédure de traitement en six points clés :

  1. Gestion de la douleur: Une douleur intense est un symptôme caractéristique des calculs rénaux. Des analgésiques en vente libre ou sur ordonnance sont souvent prescrits pour soulager l'inconfort lors du passage des calculs. Des analgésiques intraveineux peuvent être administrés dans les cas plus graves.

  2. Hydratation et modification du régime alimentaire : L'augmentation de l'apport hydrique est cruciale pour éliminer les calculs et prévenir leur formation. Les changements alimentaires peuvent impliquer une réduction de l'apport en sel, en oxalate et en protéines animales afin de minimiser le risque de récidive des calculs.

  3. Des médicaments: Selon la composition des calculs, des médicaments comme les alpha-bloquants ou le citrate peuvent être prescrits pour détendre les muscles de l'uretère ou inhiber la formation de cristaux, facilitant ainsi le passage des calculs et empêchant la formation de nouveaux calculs.

  4. Lithotritie extracorporelle par ondes de choc (ESWL) : Cette procédure non invasive utilise des ondes de choc pour briser les calculs plus gros en fragments plus petits, les rendant ainsi plus faciles à passer. L'ESWL est couramment utilisé pour les calculs situés dans les reins ou les voies urinaires supérieures.

  5. Urétéroscopie : Pour les calculs qui ne répondent pas à l'ESWL, l'urétéroscopie implique l'insertion d'un tube fin à travers l'urètre et la vessie pour accéder directement et retirer ou décomposer les calculs dans l'uretère ou le rein.

  6. Interventions chirurgicales : En cas de calculs volumineux ou complexes, des interventions chirurgicales telles que la néphrolithotomie percutanée (PNL) peuvent être nécessaires. La PNL consiste à pratiquer une petite incision dans le dos pour accéder et retirer les calculs directement du rein.

Besoin d'aide ?

Recevez un rappel rapide de nos experts en soins de santé

Autres spécialités que nous couvrons

Traitement d'hydronéphrose

Traitement d'hydronéphrose

Kyste rénal

Kyste rénal

Angiographie rénale

Angiographie rénale

;

Les derniers blogues :

Briser les symptômes du pont myocardique : un guide complet pour les patients

Les problèmes cardiaques touchent des millions de personnes dans le monde et ne constituent qu’une des nombreuses pathologies. Cela peut signifier...

Lire la suite...

Comprendre le cancer vaginal : types, causes et diagnostic

Le cancer vaginal, bien que comparé aux différents cancers gynécologiques, bien que beaucoup moins inhabituel...

Lire la suite...

Comprendre les types de cancer du col de l'utérus : un guide complet

Le cancer du col de l'utérus est un problème de santé majeur qui touche les femmes du monde entier. Le cancer du col de l'utérus est un problème...

Lire la suite...