+918376837285 [email protected]

Traitement du cancer du côlon

Le cancer du côlon est causé par la croissance anormale de cellules dans la muqueuse du côlon ou du rectum, qui peuvent former une tumeur et se propager à d'autres parties du corps.

Le cancer du côlon, une tumeur maligne du gros intestin, est une maladie courante et potentiellement mortelle. Cela commence souvent par des polypes bénins qui, avec le temps, peuvent devenir cancéreux. Les symptômes peuvent inclure des modifications des habitudes intestinales, du sang dans les selles et une gêne abdominale. La détection précoce grâce à des dépistages de routine, comme les coloscopies, améliore considérablement les chances de succès du traitement. Les options de traitement dépendent du stade du cancer et peuvent impliquer une intervention chirurgicale, une chimiothérapie, une radiothérapie ou des thérapies ciblées.

Prenez rendez-vous

À propos du cancer du côlon

Le cancer du côlon touche généralement les personnes âgées, même s’il peut survenir à tout âge. Cela commence généralement par de petits amas de cellules appelés polypes qui se forment à l’intérieur du côlon. Les polypes ne sont généralement pas cancéreux, mais certains peuvent se transformer en cancer du côlon avec le temps.

Types de cancer colorectral - Cancer du côlon

Le cancer du côlon, terme englobant à la fois le cancer du côlon et le cancer rectal, est un groupe diversifié de maladies comportant plusieurs types distincts, chacun ayant ses propres caractéristiques et considérations thérapeutiques. Comprendre ces types est crucial pour un diagnostic et un traitement appropriés. Voici six types courants de cancer colorectal :

  • Adénocarcinome: Il s’agit du type de cancer colorectal le plus répandu, représentant plus de 95 % des cas. L'adénocarcinome commence dans les cellules qui produisent du mucus dans la muqueuse du côlon et du rectum.

  • Tumeurs carcinoïdes : Ce sont des tumeurs rares à croissance lente qui se développent à partir de cellules neuroendocrines du côlon ou du rectum. Bien qu’ils soient généralement moins agressifs que les adénocarcinomes, ils peuvent néanmoins se propager à d’autres parties du corps.

  • Tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST) : Les GIST sont des tumeurs rares qui peuvent se former dans le tissu conjonctif du côlon et du rectum. Ils sont généralement traitables, même si certains peuvent être malins.

  • Lymphomes: Les lymphomes sont des cancers du système lymphatique et, bien qu'ils surviennent plus fréquemment dans les ganglions lymphatiques, ils peuvent se développer dans le côlon ou le rectum. Les lymphomes colorectaux sont rares mais peuvent nécessiter des traitements spécialisés.

  • Sarcomes : Les sarcomes sont des tumeurs rares qui se forment dans les tissus mous du côlon et du rectum. Ils sont généralement plus agressifs que les adénocarcinomes et nécessitent souvent des approches thérapeutiques différentes.

  • Syndromes de cancer colorectal héréditaire : Certaines personnes héritent de mutations génétiques qui augmentent considérablement leur risque de développer un cancer colorectal. Des syndromes comme la polypose adénomateuse familiale (FAP) et le syndrome de Lynch (cancer colorectal héréditaire sans polypose, HNPCC) sont associés à un risque élevé de cancer colorectal.

Symptômes du cancer colorectal


Le cancer colorectal, souvent asymptomatique à ses débuts, peut manifester divers symptômes à mesure qu’il progresse. La détection précoce par le biais de dépistages et de sensibilisation est cruciale pour un diagnostic rapide et un traitement efficace. Voici six symptômes importants du cancer colorectal :

  • Changements dans les habitudes intestinales: Des changements persistants dans les habitudes intestinales, tels que la diarrhée, la constipation ou des selles étroites, peuvent être révélateurs d'un cancer colorectal. Si ces changements durent plusieurs semaines sans cause évidente, il est indispensable de consulter un professionnel de la santé.
  • Du sang dans les selles : Un saignement rectal ou du sang dans les selles sont un signe avant-coureur important. Le sang peut être rouge vif ou paraître sombre et goudronneux. Cependant, la présence de sang dans les selles peut également résulter d'autres affections non cancéreuses, telles que les hémorroïdes, une évaluation approfondie est donc nécessaire.
  • Douleur abdominale: Des crampes, des douleurs, des ballonnements ou une gêne au niveau de l'abdomen, souvent accompagnés d'une sensation de plénitude, peuvent être associés au cancer colorectal.
  • Perte de poids inexpliquée: Une perte de poids involontaire peut survenir en cas de cancer colorectal avancé. Elle s’accompagne souvent d’une perte d’appétit et de fatigue.
  • Fatigue: La fatigue, surtout si elle persiste et n'est pas liée à d'autres causes sous-jacentes, peut être un symptôme de cancer colorectal. C'est souvent le résultat des efforts déployés par l'organisme pour combattre le cancer.

Procédure du cancer du côlon

Le cancer colorectal, y compris le cancer du côlon, constitue un problème de santé mondial important, mais les progrès de la science médicale ont conduit à de meilleures stratégies de traitement. Le traitement du cancer du côlon est déterminé par plusieurs facteurs, notamment le stade du cancer, sa localisation et l'état de santé général du patient. Une approche globale implique souvent une combinaison de thérapies. Voici un aperçu détaillé des procédures de traitement du cancer du côlon :

  • Chirurgie:

    • La chirurgie est le traitement principal de la plupart des cancers du côlon. L’objectif est d’enlever la tumeur et les tissus environnants, y compris les ganglions lymphatiques voisins. L'étendue de la chirurgie peut varier :
      • Polypectomie: Pour les petits polypes, ils peuvent être retirés lors d'une coloscopie.
      • Chirurgie laparoscopique: Une chirurgie mini-invasive avec de petites incisions peut être une option pour certains patients.
      • Colectomie: Un segment du côlon est retiré et les extrémités restantes sont reconnectées.
      • Colostomie: Dans certains cas, notamment lorsque le cancer est très faible dans le rectum, une colostomie peut être nécessaire, où le côlon est redirigé vers une ouverture dans la paroi abdominale et les déchets sont collectés dans un sac.
  • Chimiothérapie:

    • La chimiothérapie utilise des médicaments pour tuer les cellules cancéreuses ou ralentir leur croissance. Il peut être administré avant une intervention chirurgicale pour réduire les tumeurs (traitement néoadjuvant), après une intervention chirurgicale pour cibler les cellules cancéreuses restantes (traitement adjuvant) ou comme traitement principal pour les cas avancés.
  • Radiothérapie:

    • La radiothérapie utilise des rayons X à haute énergie pour cibler et détruire les cellules cancéreuses. Il est parfois utilisé avant une intervention chirurgicale pour réduire les tumeurs ou après une intervention chirurgicale pour éradiquer les cellules cancéreuses restantes.
  • Thérapie ciblée:

    • Les thérapies ciblées sont des médicaments qui ciblent spécifiquement les protéines et les voies moléculaires impliquées dans la croissance du cancer. Ils sont souvent utilisés en association avec la chimiothérapie pour les cas avancés.
  • Immunothérapie:

    • L'immunothérapie est un traitement de pointe qui renforce le système immunitaire de l'organisme pour lutter contre le cancer. Bien qu’il soit plus couramment utilisé dans d’autres types de cancer, des recherches en cours explorent son rôle dans le traitement du cancer du côlon.
  • Soins palliatifs:

    • Les soins palliatifs visent à soulager les symptômes et à améliorer la qualité de vie des patients, en particulier ceux atteints d'un cancer du côlon avancé ou métastatique. L’objectif n’est pas de guérir la maladie mais d’apporter du confort et du soutien.

 

Besoin d'aide ?

Recevez un rappel rapide de nos experts en soins de santé

Autres spécialités que nous couvrons

Leucémie

Cancer du sein

Cancer du poumon

;

Les derniers blogues :

Coût de la rhinoplastie à Dubaï

La rhinoplastie est communément appelée « travail du nez ». Votre nez sera remodelé chirurgicalement pour être...

Lire la suite...

Coût de remplacement robotique du genou en Inde

En Inde, l’arthroplastie totale du genou fait partie des interventions chirurgicales les plus populaires. La majorité...

Lire la suite...

Coût du traitement du cancer de la peau en Inde

Une exposition excessive aux rayons ultraviolets (UV), provenant du soleil, des lits de bronzage ou des lampes solaires, est un c...

Lire la suite...