+918376837285 [email protected]

Cancer de la thyroïde

Le cancer de la thyroïde prend naissance dans la glande thyroïde et se présente souvent sous la forme d'une grosseur ou d'un gonflement du cou. Ses types comprennent les carcinomes papillaires, folliculaires, médullaires et anaplasiques. Alors que les types papillaires et folliculaires ont des résultats favorables, les types médullaires et anaplasiques sont plus agressifs. Le diagnostic implique l'imagerie, la biopsie et l'évaluation des niveaux d'hormones thyroïdiennes. Le traitement comprend la chirurgie, la thérapie à l'iode radioactif, l'hormonothérapie et, dans les cas avancés, la radiothérapie ou la chimiothérapie. Le pronostic est généralement positif, surtout lorsqu'il est détecté tôt. Une surveillance régulière et des traitements adaptés contribuent à des taux de survie élevés pour la plupart des cancers de la thyroïde.

Prenez rendez-vous

À propos du cancer de la thyroïde

Le cancer de la thyroïde est dû à des modifications de l’ADN des cellules thyroïdiennes, entraînant une croissance cellulaire incontrôlée. Si les causes exactes restent floues, plusieurs facteurs contribuent à son développement :

  • Facteurs génétiques: Les mutations génétiques héréditaires, comme dans des gènes comme RET ou BRAF, peuvent augmenter le risque de certains types de cancer de la thyroïde, en particulier le carcinome médullaire de la thyroïde (CMT).
  • Exposition aux radiations: L'exposition à des niveaux élevés de rayonnement, en particulier pendant l'enfance ou à la suite de certains traitements médicaux comme la radiothérapie pour les cancers de la tête et du cou, augmente le risque de cancer de la thyroïde. Cela a notamment été observé après des accidents nucléaires comme Tchernobyl.
  • Sexe et âge : Le cancer de la thyroïde survient plus fréquemment chez les femmes que chez les hommes. De plus, le risque augmente avec l’âge, la plupart des cas étant diagnostiqués entre 30 et 60 ans.
  • Histoire de famille: Des antécédents familiaux de cancer de la thyroïde ou certaines maladies génétiques, comme la polypose adénomateuse familiale (PAF) ou la néoplasie endocrinienne multiple de type 2 (MEN2), peuvent augmenter le risque.
  • Carence ou excès d’iode : Dans les régions présentant une carence ou un excès d’iode, il pourrait y avoir un risque accru de certains types de cancer de la thyroïde, bien que le lien soit complexe et mal compris.
  • Mode de vie et facteurs environnementaux : Des facteurs tels que l'obésité, une alimentation pauvre en fruits et légumes et l'exposition à certains polluants environnementaux peuvent contribuer à un risque plus élevé, mais leurs rôles spécifiques dans le développement du cancer de la thyroïde sont encore à l'étude.

Types de cancer de la thyroïde 

Le cancer de la thyroïde se manifeste sous diverses formes, chacune avec des caractéristiques et des pronostics distincts :

  • Carcinome papillaire de la thyroïde : Ce type est le plus répandu, représentant environ 80 % des cancers de la thyroïde. Généralement à croissance lente, elle se présente souvent sous la forme d'une bosse dans le cou et a un pronostic favorable. Le carcinome papillaire se propage généralement aux ganglions lymphatiques mais répond bien au traitement.
  • Carcinome folliculaire de la thyroïde : Représentant environ 15 % des cas, le carcinome folliculaire a tendance à se propager à des sites distants comme les poumons ou les os. Il est plus agressif que le carcinome papillaire mais son pronostic est néanmoins relativement bon.
  • Carcinome médullaire de la thyroïde : Issu des cellules C de la thyroïde, le carcinome médullaire constitue environ 3 à 5 % des cancers de la thyroïde. Elle peut être héréditaire ou sporadique et a tendance à se propager tôt aux ganglions lymphatiques et à d’autres organes.
  • Carcinome anaplasique de la thyroïde : Il s’agit du type le plus agressif et le plus rare, représentant seulement 1 à 2 % des cas. Le carcinome anaplasique se développe rapidement, est difficile à traiter et a souvent un mauvais pronostic en raison de sa nature agressive.
  • Lymphome thyroïdien : Forme rare de cancer de la thyroïde provenant des cellules du système immunitaire, le lymphome se présente comme une masse qui grossit rapidement dans le cou et nécessite des traitements spécifiques comme la chimiothérapie.

Procédure du cancer de la thyroïde

La procédure de prise en charge du cancer de la thyroïde comporte plusieurs étapes :

  • Diagnostic: Cela commence par un examen physique, des tests d'imagerie comme l'échographie et souvent une biopsie pour confirmer les cellules cancéreuses de la glande thyroïde.
  • Mise en scène: Déterminer l’étendue et la propagation du cancer aide à planifier le traitement. Cela peut impliquer des analyses de sang, une imagerie (TDM, IRM, TEP) et parfois des biopsies supplémentaires.
  • Chirurgie: Le traitement principal du cancer de la thyroïde implique une intervention chirurgicale visant à retirer une partie (lobectomie) ou la totalité de la glande thyroïde (thyroïdectomie). Les ganglions lymphatiques du cou peuvent également être retirés si le cancer s'est propagé.
  • Thérapie à l'iode radioactif : Après la chirurgie, de l'iode radioactif peut être administré pour détruire tout tissu thyroïdien restant ou toutes cellules cancéreuses qui n'ont pas pu être retirées chirurgicalement.
  • La thérapie de remplacement d'hormone: Étant donné que la thyroïde régule le métabolisme, le traitement hormonal substitutif thyroïdien est essentiel après la chirurgie pour maintenir les fonctions corporelles.
  • Radiothérapie externe : Dans les cas où le cancer persiste ou se propage à d’autres tissus, une radiothérapie externe peut être recommandée pour cibler les cellules cancéreuses.
  • Chimiothérapie ou thérapie médicamenteuse ciblée : Ces traitements sont moins courants pour le cancer de la thyroïde mais peuvent être utilisés dans les cas agressifs ou avancés.
  • Suivi des soins: Des contrôles réguliers, des analyses de sang et des images permettent de surveiller toute récidive ou tout nouveau développement. Des ajustements au traitement hormonal substitutif ou à des traitements supplémentaires peuvent être nécessaires.

Besoin d'aide ?

Recevez un rappel rapide de nos experts en soins de santé

Autres spécialités que nous couvrons

Leucémie

Cancer du sein

Cancer du côlon

;

Les derniers blogues :

Briser les symptômes du pont myocardique : un guide complet pour les patients

Les problèmes cardiaques touchent des millions de personnes dans le monde et ne constituent qu’une des nombreuses pathologies. Cela peut signifier...

Lire la suite...

Comprendre le cancer vaginal : types, causes et diagnostic

Le cancer vaginal, bien que comparé aux différents cancers gynécologiques, bien que beaucoup moins inhabituel...

Lire la suite...

Comprendre les types de cancer du col de l'utérus : un guide complet

Le cancer du col de l'utérus est un problème de santé majeur qui touche les femmes du monde entier. Le cancer du col de l'utérus est un problème...

Lire la suite...