+918376837285 [email protected]

Chirurgie de greffe de foie

La transplantation hépatique est une intervention chirurgicale critique qui consiste à remplacer un foie malade ou défaillant par un foie de donneur sain. Il s’agit du traitement principal de la maladie hépatique terminale, souvent causée par des affections telles que la cirrhose et le cancer du foie. Les greffes de foie sont des interventions chirurgicales complexes qui offrent aux patients une nouvelle chance de vivre, permettant au foie de se régénérer et de restaurer ses fonctions vitales. Les foies des donneurs proviennent de donneurs décédés ou vivants. 

Prenez rendez-vous

À propos de la greffe du foie

La transplantation hépatique est une intervention médicale cruciale qui devient nécessaire lorsque le foie est confronté à une maladie ou à une défaillance en phase terminale. Diverses causes sous-jacentes peuvent conduire à cette situation désastreuse, faisant des greffes de foie une procédure salvatrice. 

Une greffe du foie peut également constituer une option thérapeutique dans de rares cas d’insuffisance soudaine d’un foie auparavant sain. Le nombre de personnes en attente d’une greffe du foie dépasse largement le nombre de foies de donneurs décédés disponibles.

 

Procédure de transplantation hépatique

La transplantation hépatique est une intervention chirurgicale complexe qui consiste à remplacer un foie malade ou défaillant par un foie sain provenant d'un donneur vivant ou décédé. Il s’agit d’une intervention vitale pour les personnes confrontées à une maladie hépatique terminale. Voici un aperçu détaillé de la procédure de transplantation hépatique :

Le processus commence par une évaluation approfondie de l’état de santé général du patient et de la gravité de sa maladie hépatique. Le patient est inscrit sur la liste d'attente pour un foie de donneur approprié. Si un donneur vivant est disponible, il est soumis à des évaluations médicales et psychologiques rigoureuses pour évaluer son admissibilité. Les foies de donneurs décédés proviennent généralement de personnes qui ont choisi de devenir donneurs d’organes. La compatibilité du foie du donneur avec celui du receveur est déterminée, y compris la correspondance du groupe sanguin et des tissus afin de minimiser le risque de rejet d'organe.

Le receveur et le donneur vivant sont préparés pour la chirurgie. Le receveur est placé sous anesthésie générale. Après l'opération, le receveur est étroitement surveillé dans l'unité de soins intensifs (USI) pour évaluer les signes vitaux, la fonction hépatique et les signes de rejet d'organe. Pour empêcher le corps de rejeter le nouveau foie, les patients doivent prendre des médicaments immunosuppresseurs à vie. Ces médicaments suppriment la réponse du système immunitaire à l'organe étranger.

La rééducation commence, comprenant une thérapie physique et des conseils diététiques, pour aider le patient à reprendre des forces et à s'adapter au nouveau foie.

Besoin d'aide ?

Recevez un rappel rapide de nos experts en soins de santé

Autres spécialités que nous couvrons

Transplantation cardiaque

Transplantation pulmonaire

Greffe du rein

;

Les derniers blogues :

Coût de la rhinoplastie à Dubaï

La rhinoplastie est communément appelée « travail du nez ». Votre nez sera remodelé chirurgicalement pour être...

Lire la suite...

Coût de remplacement robotique du genou en Inde

En Inde, l’arthroplastie totale du genou fait partie des interventions chirurgicales les plus populaires. La majorité...

Lire la suite...

Coût du traitement du cancer de la peau en Inde

Une exposition excessive aux rayons ultraviolets (UV), provenant du soleil, des lits de bronzage ou des lampes solaires, est un c...

Lire la suite...